Production of thermoelectric modules
  • russian
  • english
  • french
  • spain
  • porto
  • italian
  • home
  • mail
  • map
Rambler's Top100
  • »
  • L?laboration et la production des modules thermo?lectriques Peltier

La soci?t?
Aspects historiques
Les effets thermo?lectriques
Les modules thermo?lectriques du refroidissement
Les domaines d'utilisation de la production de la soci?t? KRYOTHERM

Plus de 40 ans d'exp?rience de l'?laboration et la fabrication de la production thermo?lectrique, la pr?sence du cycle complet technologique de la fabrication, y compris la synth?se de la substance thermo?lectrique demi-conductrice, ainsi que la pr?sence du personnel des concepteurs qualifi?s et les ing?nieurs du soutien technique permettent de garantir une haute qualit? aux modules thermo?lectriques du refroidissement, aux assemblages thermo?lectriques, aux modules g?n?rateurs et aux appareils livr?s ? mille Clients par la soci?t? KRYOTHERM dans le monde entier.

Les types principaux de la production de la soci?t?:

Modules de refroidissement thermo?lectrique (Peltier)

Les modules thermo?lectriques Peltier de grande efficacit? de la capacit? frigorifique Q ? 350 Vt et/ou la diff?rence maxima des temp?ratures DТ jusqu'? 75 K pour le module thermo?lectrique de Peltier a une cascade de divers design: a deux sections, rond ou rectangulaire avec l'orifice ou sans pour l'application dans les syst?mes du refroidissement industriel, m?dical et d'autres aspects de l'?quipement (les lasers, les appareils analytiques, les climatiseurs etc.)

  • les modules thermo?lectriques refroidissant a plusieurs cascades permettant d'obtenir la diff?rence maxima des temp?ratures DТ jusqu'? 138 qui servent au refroidissement des matrices des appareils avec le lien de charge et pour l'analyse rapide des produits p?troliers, le calibrage des d?tecteurs etc.
  • les micromodules du refroidissement de Peltier pour l'?lectronique avec la possibilit? de la livraison avec l'installation aux corps au gr? du Client, destin? au contr?le de temp?rature des diodes laser, des appareils de le l'?lectronique optique et les d?tecteurs des diverses irradiations;
  • les modules thermo?lectriques pour l'application dans les appareils m?nagers (les r?frig?rateurs d'automobile, les r?frig?rants de l'eau et les boissons);
  • les modules sp?ciaux thermo?lectriques ayant les exigences singuli?rement rigides de la sp?cification (la stabilit? aux charges m?caniques, le travail dans le vide etc).

Les assemblages thermo?lectriquespour le refroidissement

Les assemblages thermo?lectriques de grande efficacit? sont destin?s ? la stabilisation de temp?rature de l'?quipement herm?tique (les armoires de t?l?communication, l'?quipement de telemetrie et les automatiques etc.). Se subdivisent selon l'aspect de l'?change thermique:

Les modules g?n?rateurs (les g?n?rateurs Thermo?lectriques)

Les modules g?n?rateurs permettent de r?aliser la transformation directe del'?nergie de la chaleur en l'?nergie ?lectrique. Les g?n?rateurs thermo?lectriques sont la source alternative de l'?lectricit? (l'alimentation des t?l?syst?mes m?triques exclus sur gaz et les pipe-lines, l'alimentation de l'?quipement de la protection cathodique des diverses conduites etc.)

Les sp?cialistes de la soci?t? sont pr?ts dans le plus court d?lai ? aider dans le choix des modules thermo?lectriques Peltier et dans le compte du syst?me optimum thermo?lectrique conform?ment aux exigences du Client. Pour la s?lection ind?pendante des modules thermo?lectriques Peltier et le calcul du syst?me du refroidissement thermo?lectrique la soci?t? propose aux Clients de charger le programme KRYOTHERM.

Vous pouvez lire l'information plus d?taill?e sur la soci?t?, sa production, ses avantages et les domaines d'utilisation ci-dessous:

La soci?t? en quelques mots:

La soci?t? KRYOTHERM a ?t? fond?e en 1992 sur la base du plus grand centre de recherches en URSS, ?laborant des modules thermo?lectriques(l'?l?ment de Peltier) et des syst?me ? leur base aux besoins des ensembles militaires eta?rospatiaux. Gr?ce ? un grand potentiel scientifique et l'application des modes de gestion modernes, la soci?t? au cours de son activit? a occup? les positions en t?te sur le march? mondial thermo?lectrique. ? pr?sent l'entreprise compte 200 personnes, y compris 13 candidats en sciences.

Une des directions les plus importantes de l'activit? de la soci?t? est l'?laboration et la fabrication des modules thermo?lectriques et les syst?mes ? leur base conform?ment aux exigences des Clients. Une telle approche permet de proposer au client la d?cision au maximum effective fond?e sur plus que 40 annees d'exp?rience de travail des ing?nieurs de la soci?t? et des chercheurs dans de diverses sph?res de l'application de la thermo?lectricit?.

Aspects historiques:

En 1834, le physicien fran?ais Jean Peltier d?couvrit un effet thermo?lectrique: une diff?rence de temp?rature appara?t aux jonctions de deux mat?riaux de natures diff?rentes soumis ? un courant ?lectrique. L'une des jonctions se refroidit alors l?g?rement, pendant que l'autre se r?chauffe, suivant le sens du courant. La quantit? de chaleur absorb?e est en proportion du courant passant par les conducteurs.

? la suite des travaux de l'acad?micien russe A.F.Ioffe et ses collaborateurs, on a synth?tis? les alliages demi-conducteurs qui ont permis de mettre en pratique cet effet et proc?der ? la production en s?rie des appareils thermo?lectriques d'une large application dans de diverses branches d'activit?.

Effets thermo?lectriques:

Effets thermo?lectriques

L'effet Peltier est un ph?nom?ne physique de d?placement de chaleur en pr?sence d'un courant ?lectrique. L'effet se produit dans des mat?riaux conducteurs de natures diff?rentes li?s par des jonctions (contacts). L'une des jonctions se refroidit alors l?g?rement, pendant que l'autre se r?chauffe. La valeur de la chaleur d?gag?e et son signe d?pendent de l'aspect des substances ?tant en contact, l'intensit? du courant et le temps du passage du courant, c'est-?-dire la quantit? de chaleur d?gag?e est en proportion de la quantit? de charge pass? dans le contact.

La cause de l'effet de Peltier est la diff?rence de contact des potentiels dans la place de la liaison de deux substances qui cr?e le champ int?rieur de contact. Si dans le contact il y a un courant, ce champ va contribuer au passage du courant, ou emp?cher. Si le courant coule contre le champ de contact, la source ext?rieure doit d?penser l'?nergie suppl?mentaire qui se d?tache dans le contact qu'am?nera ? sa chauffe. Si le courant prend le chemin du champ de contact, il peut ?tre soutenu par ce champ, qui fait le travail du d?placement des charges. Dans ce cas l'?nergie n?cessaire est prise ? la substance qu'am?ne ? son refroidissement dans la place du contact.

L'effet Peltier est ? la base des syst?mes de refroidissement par effet thermo?lectrique.

Effets thermo?lectriques

L'effet Seebeck est un effet thermo?lectrique ou une diff?rence de temp?rature entre les deux jonctions peut induire une diff?rence de potentiel ?lectrique

La cause de l'effet de Zeebeka est l'apparition de la force thermo-?lectromotrice dans la place de la liaison de deux conducteurs (semi-conducteurs) divers au cas o? les places des contacts se soutiennent ? de diff?rentes temp?ratures. Si le long du conducteur il y a un gradient des temp?ratures, les ?lectrons ? la fin chaude acqui?rent de l'?nergie et la vitesse plus haut qu'a la fin froide. Dans les semi-conducteurs, en compl?ment de cela, la concentration des ?lectrons de la conductibilit? grandit avec la temp?rature. Finalement le flux des ?lectrons appara?t de la fin chaude vers la fin froide et ? la fin froide s'accumule la charge n?gative tandis que sur la fin chaude il y a une charge non compens?e positive.

L'effet Seebeck est ? la base de la g?n?ration d'?lectricit? par effet thermo?lectrique c'est a dire ? la base des modules thermo?lectriques g?n?rateurs.

Les modules thermo?lectriques du refroidissement:

Le module (Element Peltier) thermo?lectrique

Le module (Element Peltier) thermo?lectrique repr?sente l'ensemble des thermocouples connectes, en g?n?ral, successivement. Dans le module thermo?lectrique standard du thermocouple se placent entre deux plaques plates de la c?ramique ? la base de l'oxyde ou du nitride del'aluminium. La quantit? de thermocouples peut changer dans de larges limites - des unit?s ? centaines de paires ce qui permet de cr?er un module thermoelectique avec de divers tensions del'alimentation des parts B jusqu'? 24 В.

Au passage dansle module thermo?lectrique du courant ?lectrique constant entre ses parties se forme la diff?rence des temp?ratures, de plus une partie se refroidit, de plus l'autre se chauffe. Si de la partie chaude du module th?rmoelectrique on assure la d?rivation effective de la chaleur avec l'aide du radiateur, sur la partie froide on peut recevoir la temp?rature de dizaines de degr?s plus basse que la temp?rature de l'environnement. Les modules thermo?lectriques ont de diverses variantes du design selon la forme, la hauteur, la pr?sence de la m?tallisation sur lessurfaces ouvri?res, les aspects de l'herm?tisation etc.

Les modules thermo?lectriques modernes du refroidissement ? une cascade permettent de recevoir la diff?rence des temp?ratures jusqu'? 75 K. Pour obtenir des temp?ratures plus basses on applique les modules ? plusieurs cascades repr?sentant quelques modules simples avec la liaison successive thermique entre eux. L’efficacit? d’un dispositif Peltier peut ?tre renforc?e soit par le branchement en s?rie de deux (ou plus) modules, soit par l'assemblage de trois (voir plus) modules en pyramide invers?e. Par exemple, les modules thermo?lectriques Peltier ? 4 cascades produits par la soci?t? en s?rie permettent d'atteindre la diff?rence des temp?ratures jusqu'? 138 K. Au cas des modules Peltier ? une cascade avec le remplacement de la polarit? du courant les parties chaudes et froides sont permut?es.

Les domaines d'utilisation de la production de la soci?t? KRYOTHERM:

La thermostabilisation et le refroidissement

La radio-?lectronique. Les r?frig?rants minuscules:

  • des cascades d'entr?e des appareils de radio tr?s sensibles et desamplificateurs;
  • des g?n?rateurs puissants et des radio?l?ments;
  • des irradiateurs laser et des syst?mes;
  • des amplificateurs param?triques de la destination diverse;
  • desphotor?cepteurs vid? et aux corps solides et des appareils avecle lien de charge;
  • des microprocesseurs et des circuits, des galettes ?lectroniques et des blocs.

L'?quipement industriel :

  • les syst?mes du conditionnement des armoires herm?tiques avec l'?quipement;
  • les syst?mes du drainage dans l'?quipement herm?tique;
  • l'?quipement climatique d'essai pour les appareils ?lectroniques;
  • le refroidissement intense des processeurs;
  • les appareils pour la polym?risation rapidede la colle selon le programme donn?;
  • les surfaces froides de laboratoire;
  • l'?quipement pour la d?finition des propri?t?s des produits p?troliers;
  • le syst?me du refroidissement des appareils t?l?m?triques dans les trous defourage ou les puits ? p?trole;
  • les analyseurs ? gaz;
  • le sth?rmo?talonneurs.

L'?quipement m?dical :

  • les cuvettes refroidis thermostatis?s pour les ?tudes rapides cliniques;
  • les containers refroidis mobiles pour la conservation des tissus biologiques et les liquides;
  • l'?quipement ophtalmologique et anesthesique;
  • les appareils avec le cyclage de temp?rature (par exemple,pour l'analyse rapide de l'ADN).

L'?quipement frigorifique:

  • les minibars et les minir?frig?rateurs pour les chambres d'h?tel;
  • le sr?frig?rateurs d'automobile.

L'alimentation ?lectrique alternative

  • l'?quipement pour la protection cathodique contre la corrosion;
  • l'alimentation ?nerg?tique des syst?mes de t?l?communication sur les gaz et pipe-lines;
  • l'alimentation ?nerg?tique des bou?es de navigation, les stations m?t?orologiques;
  • l'alimentation ind?pendante des d?tecteurs sans fil